Le secteur de multiplication est sans doute le pivot de notre entreprise.

Des techniques complexes voire délicates y sont mises en oeuvre afin de proposer des taxons de qualité.

Greffer

Il est parfois nécessaire d'avoir recours à la technique de la greffe.

Le choix du porte greffe est important, pour les agrumes par exemple, nous n'utilisons pas le Bigaradier (Citrus aurantiacum car ce dernier est  sensible au Tristeza et au mal sec) par contre nous privilégions :

  • le  Volkamériana Osbeck (hybride de citrus limon x citrus Aurantiacum). Cet hybride est très vigoureux et reste un des plus compatible avec l'ensemble des variétés de citronnier, sa résistance est moyenne puisque observée à -7°C et sa résistance au calcaire est très bonne puisque donnée à 13% de calcaire actif.

  • le Poncirus Trifoliata est un citrus remarquablement rustique. Capable de se mettre en repos végétatif pendant les périodes hivernales ce qui induit une meilleure résistance au froid de la variété greffée, par contre il est préférable de le réserver aux sols acides à peu calcaire (4 à 5% de calcaire actif) ou à la culture en pot.

  • Citrange (citrus sinensis x Poncirus trifoliata) est un hybride de Trifoliata ayant une résistance un peu plus élevée au calcaire actif (8 à 9%).

Nous testons également de nouveaux porte greffe (des hybrides de Yuzu hybride japonais à bonne résistance au froid, mais cette production est encore au stade expérimental...)

Cette technique est seulement utilisée quand nous connaissons l'origine des plantes mères.

En effet, il est parfois nécessaire d'être prudent car les plantes peuvent s’hybrider entre elles et donc engendrer par semis des variétés croisées.

Le semis est par contre intéressant  pour l'obtention de certains porte greffe, ou de taxons dont la pollinisation n'est pas croisée.  

Semer reste parfois une technique délicate, il ne faut pas perdre de vue qu'un grand nombre de plantes méditerranéennes utilisent des dormances pour préserver leur semence, à nous de trouver la juste technique pour "réveiller l'embryon"...

Semer

Bouturer

Il semble que le bouturage est une technique facile à mettre en place, pourtant elle s'avère parfois complexe sur certains taxons.

 

En effet, la rhizogénèse peut prendre plusieurs mois et nécessiter des techniques de préparation particulières.

 

Finalement la complexité d'obtention apporte  tout le plaisir de la production (les astuces et secrets de multiplication sont jalousement gardés).

Marcotter

Ancienne technique un peu oubliée, elle permet pourtant une obtention de plantes solides à fort potentiel.

Une fois les jeunes plants obtenus, de longs mois voire même de longues années de culture commencent.
Il est parfois nécessaire de cultiver les plantes en pleine terre afin de permettre une croissance optimale et vigoureuse (c'est le cas pour les oliviers).
 
Une fois la taille idéale atteinte, les plantes sont arrachées et cultivées en conteneurs durant au moins une année, parfois deux..  
  

 

Elever